L'adaptation

L’adaptation : un sujet qui semble d’actualité


L’adaptation : pourquoi est-elle une nécessité ?


L’adaptation : tout nous amène à ça dans le monde actuel !

En effet, nous constatons depuis de nombreuses décennies que le monde change à toute vitesse.

Il est en perpétuelle mutation, transformation, évolution…


Avez-vous noté que tout semble s’accélérer autour de vous ?


Les nouvelles technologies, les sollicitations L'adaptationet le rythme effréné du quotidien, les médias et les moyens de communication qui véhiculent une masse faramineuse d’informations à la seconde de par le monde…


Tout cela prend de la place et vous embarque comme dans un mouvement d’aspiration.

Sans vous en rendre compte, vous vivez en permanence des « micro-tsunamis » internes, qui vous incitent à apporter des changements ou à vous adapter sans cesse…


Si vous observez la nature


Même la nature nous montre l’exemple !

Feuillage d'AutomneDevant nos yeux, ces grands bouleversements qui la chahutent sont visibles et très parlants.

Ainsi, nous avons des saisons qui ne ressemblent plus aux repères que nous avions auparavant et que les générations précédentes nous ont transmis.

Avez-vous remarqué ces transformations ?


Durant l’automne dernier, nous avions des fleurs de printemps dans les jardins, les prairies.

Les bourgeons pointent leur nez Bourgeonen plein hiver alors qu’ils devraient être en dormance.

Les fleurs d’amandier arrivent beaucoup trop tôt sur cet arbre fruitier.

Le romarin est en pleine floraison depuis des mois.

Les températures et le climat nous donnent le tournis

On ne sait plus comment s’habiller…


L’adaptation : quand le stress est là…


Combien d’entre vous ont cette impression de toujours courir, parfois jusqu’à l’asphyxie ?

D’avoir à faire face sans arrêt à des situations impromptues, inattendues, quelquefois déstabilisantes.

À des situations de stress répétés qui viennent puiser dans vos réserves, tirer sur la ficelle de votre vitalité et vous fragiliser mentalement.

Et votre corps parle :


Vous avez des douleurs, des problèmes de sommeil ou encore moins d’appétit…

NarcisseOu au contraire : vous êtes pris.e de compulsions alimentaires avec notamment une attirance vers le sucré.

Vous sentez que vous avez moins de motivation, moins d’élan pour initier les choses.

Souvent, vous constatez que vous n’arrivez plus à réfléchir clairement ni à prendre des décisions.

Ou encore, vous êtes submergé.e par des débordements d’émotions que vous n’arrivez plus à gérer.

Parfois, c’est votre transit qui fait des siennes et vous attrapez tout ce qui passe !


La désadaptation


Lorsque votre système nerveux est sur-sollicité, en surchauffe… c’est l’ensemble de votre organisme qui en pâtit.

Et plus particulièrement votre système endocrinien, car les glandes endocrines (les surrénales, les gonades, la rate, le pancréas…) prennent le relai de votre système nerveux pour réagir et faire face à cet état de stress chronique.

En naturopathie, on appelle cela le phénomène de « désadaptation »

Cela dénote que vous êtes complètement dépassé.e par ce que vous vivez.

Mais surtout, que vous êtes en train de puiser dans votre force vitale.


S’adapter : la clé de l’équilibre


Cela devient une nécessité : vous adapter, être plus souple et flexible, apporter de la fluidité là où cela coince et là où c’est verrouillé…


Accepter et accueillir le nouveau, l’imprévu et mettre en place les changements nécessaires pour évoluer à l’intérieur de vous et avec le monde qui vous entoure.

L’humanité et le monde du vivant doivent leur salut à cette capacité d’adaptation.


Vous adapter : cela s’apprend aussi…

Cela peut commencer par exemple Jeune Poussepar le fait de vous accorder des moments de pause.

Ainsi, vous parvenez à prendre du recul.

Et cela amène davantage de paix à l’intérieur malgré tous les  bouleversements qui viennent parfois vous secouer.


Cependant, l’adaptation signifie : vous mettre en phase avec les changements extérieurs ou intérieurs, toujours au regard de vos limites personnelles.


Car dans cette adaptation nécessaire, il est essentiel de préserver le cœur de « qui vous êtes », sans vous négliger…


Pour vous aider à vous adapter de manière naturelle


Tous les produits naturels que j’évoque ici demandent d’être conseillés par un praticien certifié au regard de votre terrain et des traitements prescrits par votre médecin.

En effet, ils peuvent venir en complément de ces traitements.

Les oligoéléments


Certains oligoéléments ont parfois leur utilité pour soutenir les glandes endocrines mises à l’épreuve dans la « désadaptation ».

Ainsi, le zinc, le cuivre, le nickel, le cobalt ont souvent leur raison d’être…

Il existe des plantes dites « adaptogènes »


L'adaptationJ’aime conseiller ces plantes car elles aident vraiment à apporter à la fois de la douceur, de la détente et la détermination, l’élan pour avancer.

Par exemple, la rhodiola, la shisandra, l’éleuthérocoque forment un trio incontournable pour répondre à ce phénomène de « désadaptation » que j’observe souvent auprès des personnes que j’accompagne aujourd’hui.

La place des élixirs floraux


Par ailleurs, les élixirs floraux sont également
des aides précieuses pour mieux vous connaître et pour vous aider à évoluer.L'adaptation

Ces élixirs de Bach et contemporains me passionnent, tant leur dimension vibratoire est puissante.

Ils vous apportent un réel soutien au niveau émotionnel et dans votre vie au quotidien.

 


Lire aussi :

Fleurs de Bach : des compagnons de route

Conseil en fleurs de Bach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *