Tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime-Jacques SALOMÉ

L’expression de ses émotions : se révéler à soi-même


Exprimer vos émotions : un chemin intérieur



Joubarbe
Oui, exprimer vos ressentis, vos émotions et qui vous êtes vraiment.

Ce que vous pensez, ce qui vous fait vibrer, ce qui vous gêne ou vous dérange aussi parfois.

Ce que vous souhaitez sincèrement, vos envies, vos besoins et également vos limites…

Tout cela est important !


Une des personnes que j’accompagne m’a dit un jour :


« C’est la première fois que je me suis sentieCampanule aussi libre d’exprimer ce que j’ai en moi. Votre écoute m’a vraiment permise de me livrer et de dire des choses que je n’avais jamais dites auparavant. « 

Ces paroles me touchent beaucoup…

Car je sens que cette personne a fait le cheminement d’exprimer son ressenti.

Et qu’il y a eu en elle comme un déclic libérateur.




Verrouiller vos émotions : une source de déséquilibres


Est-ce que cela vous est déjà arrivé de vous retrouver dans des situations similaires ?

– Cela brasse à l’intérieur et… il n’y a rien qui sort !

– Vous ressentez une émotion : de la tristesse, de la colère, de la peur, la joie… et vous la faite taire à l’intérieur de vous, vous l’étouffez.

– Vous faites tout pour dissimuler votre émotion à votre entourage. Et pour que cela passe inaperçu : surtout que personne ne se rende compte de rien !

ou encore :

– Tout est bloqué à l’intérieur : vous n’arrivez absolument pas à vous connecter à vos ressentis…





Comme le dit si bien Jacques SALOMÉ :

Si vous gardez tout à l’intérieur, que vous verrouillez vos ressentis et vos émotions, que vous mettez de côté cette dimension de vous-même, …, cela risque de générer à la longue certains déséquilibres internes, des somatisations.



OrchideeL’expression de soi négligée ou parfois opprimée ferait ainsi le lit de certaines maladies.


Quand vous êtes coupée de votre ressenti ou encore si une émotion forte vous envahit et prend toute la place, cela peut venir se cristalliser à l’intérieur de vous comme une toxine qui stagne et empêche que les choses circulent à l’intérieur avec fluidité.





Je constate d’ailleurs souvent cela par exemple dans l’apparition d’une maladie auto-immune : à un moment donné des émotions ont été retenues ou mal gérées.

La libre expression du soi n’a pas toujours eu sa place.

Une part de soi a été mise de côté, niée…



Une porte qui s’ouvre pour vous libérer


Lorsque vous donnez libre cours Angeà l’expression de vos ressentis, c’est tout simplement une porte que vous ouvrez à votre liberté d’ÊTRE !


Vous faites alors le choix de vous révéler complètement à vous-même et aux autres.

Le fait d’exprimer son ressenti, c’est une voie vers l’expression de soi, de son être véritable !



Libérer cet espace émotionnelFeuille automne vous donne souvent plus de légèreté

Vous vous sentez mieux et cela vous apporte plus de sérénité à l’intérieur.


Vos émotions agissent comme un signal, un guide qui vient vous mettre en alerte.

Il y a même parfois des émotions qui se localisent corporellement : avoir les tripes nouées, la gorge serrée, des frissons, la chair de poule, en avoir plein le dos…


Votre corps parle et il le fera d’autant plus que vos ressentis ne sont pas verbalisés !



Dans la petite enfance et depuis, dans votre famille, à l’école, on ne vous a pas forcément appris à vous connecter à vos ressentis, à exprimer vos émotions…

Tournesol

Accueillir et reconnaître vos émotions, les apprivoiser et les exprimer
vous aidera à les transmuter…

Et à vous libérer !

 

 






C’est parfois difficile de faire ce cheminement tout seul, d’arriver à débloquer ces nœuds intérieurs.

Vous avez peut-être besoin à un moment donné d’une aide pour avancer…

D’une écoute qui vous guide et vous conseille.

Il est essentiel pour moi de vous accueillir et de vous accompagner pour que vous puissiez libérer cette parole et vous relier à votre ressenti.

Que vous puissiez vous connecter à votre plein potentiel !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *